Été 2015, la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) a abouti à la constitution de 212 articles visant à renforcer l’indépendance énergétique de la France et à lutter contre le dérèglement climatique.
Ces ambitions portent sur la conception d’un nouveau modèle énergétique pour la France et sur la diminution importante de l’utilisation des énergies fossiles.

 

Concrètement une série de mesures ont été prises d’une part pour favoriser la croissance économique durable par la création d’emplois pérennes et non délocalisables et d’autre part pour réduire la facture d’énergie du pays et porter la part des énergies renouvelables à 1/3 de la consommation finale dans l’hexagone.

 

Par conséquent l’ensemble des parties prenantes à la vie économique, les citoyens, les entreprises et les territoires doivent participer au développement des énergies renouvelables et de récupération (ENR&R) pour engager la croissance verte.

 

Les réseaux de chaleur sont au coeur de la LTECV pour réussir la transition énergétique. La quantité d’énergie les alimentant vise à être multipliée par 5 à l’horizon 2030. Les dispositifs comme la TVA à 5,5% et les aides apportées par l’Etat au travers du Fonds Chaleur permettent ainsi de contribuer à cet objectif vertueux.